LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La Finlande et ses saunas à l’honneur au Congrès Esthétique & Spa

2/04/2019 | Salons & Events | Siska von Saxenburg E-mail

SAUNA FINLANDAIS 030419

 

Après l’Indonésie, c’est au tour de la Finlande d’être sous les projecteurs au Congrès des Nouvelles Esthétiques, qui se tiendra le week-end prochain, à Paris. Profession bien-être vous dévoile quelques-unes des nouveautés de cette 49e édition. 

Inauguré l’an dernier dans sa nouvelle formule, le «village spa», situé au rez-de-chaussée, regroupe les marque cosmétiques, les soins et les équipements lourds. Il abritera aussi le pays invité d’honneur. Après le succès remporté lors de l’édition précédente par l’Indonésie, la direction du salon a décidé de renouveler l’expérience avec la Finlande, que le World Hapiness Report 2018 a élu «pays le plus heureux au monde». 

Il n’est pas donné à tout le monde de parler le finnois. Et pourtant, chacun d’entre nous en connaît au moins un mot, que l’on prononce aussi bien à Singapour qu’en Afrique du sud, car le terme «sauna» désigne la même chose sur toute la planète. Et les Finlandais sont champions en la matière :  il existe dans le pays 3 millions de saunas pour 5,5 millions d’habitants !

Historique ou contemporain, traditionnel ou design, perché dans les airs, flottant sur l’eau ou campé sur une remorque, le sauna a ses aficionados. De la maison de bains rustique au spa d’hôtel de luxe, du sauna mobile pour esprits nomades ou militaires en campagne, du bus sauna de location au sauna pénitentiaire, la pratique est tellement enracinée dans le mode de vie des Finlandais qu’elle en devient une addiction.

Au fil des conférences et des démonstrations, les visiteurs pourront découvrir de nombreuses marques cosmétiques finnoises. La Finlande inspirera aussi les participants au French Bodypainting Award et le Concours International Nail Chic, dont les lauréats pourront gagner des voyages pour découvrir ce pays aux confins du cercle polaire.

Une alternative au palper-rouler

MINCEUR 030419

Fruit d’une collaboration entre la bio-ingénierie italienne et des laboratoires, l’«endosphères therapy», une méthode de microvibration compressive non invasive, se présente comme une alternative douce au palper-rouler mécanique. Ce dispositif anticellulite commence à se faire un nom en France.

Toujours dans le secteur de l’amincissement, la société Luno, le nouveau nom de MaryH, rachetée fin 2017 par Cecile Guislain, présente une nouvelle machine, la Waves 21, un équipement combinant deux technologies indépendantes, une stimulation électrique et un traitement par le froid avec des leds. Elle permet, notamment, de traiter la graisse abdominale localisée, pour les personnes de plus de 50 ans, et la bosse de bison. En revanche, si toutes les zones du corps peuvent être traitées, la machine ne réalise pas de traitement facial.

Peu de nouveautés, en revanche, du côté des équipements lourds. On y retrouvera les ténors du domaine, Corpoderm, Starvac, Cesam, Aquafit Technologies, Indiba, Waterbike, Verre & Quartz, des distributeurs de poids comme Aesthetic ou Beauty Tech, et quelques nouveaux venus, comme Clair Azur, qui présentera ses spas. 

Bar à cire pour les esthéticiennes

REGARD

Chez Benefit, on propose un 4 en 1 waterproof qui dessine et illumine les sourcils. Chez Osé Group, les équipes ont conçu un masque pour les cils et sourcils, doté d’une formule concentrée et nutritive qui gaine les cils et les sourcils et les fait paraitre plus épais. Misencil y présentera sa méthode de rehaussement, avec des produits dépourvus de bromate de sodium. Une première, surtout pour un fabricant qui, jusqu’à présent, se consacrait exclusivement aux extensions de cils, qui ont fait sa réputation. 

Toujours côté soins, Mary Cohr fera découvrir son soin cabine qui permet de travailler la stimulation musculaire. Le but est d’obtenir une action antirides, anti-poches et anticernes, sur le contour de l’œil. La jolie marque bio Biovive mise, elle, sur les actifs des bourgeons d’arbres fruitiers (figuier, pêcher et cerisier), qu’elle a formulés dans une gamme de onze produits visage et corps. L’entreprise est allée au bout de sa réflexion en n’utilisant que des packagings recyclables. Pour préserver les arbres.

Esthéticienne et meilleur ouvrier de France, Deborrha Guillouf n’a eu de cesse de développer sa propre marque cosmétique. Cette année, elle met sur le marché une crème anti-âge à base de poudre de météorite. Produit nomade, la crème céleste peut s’utiliser en produit de massage ou en soin au quotidien. Et comme elle a horreur du gâchis, elle a fait breveter son tube, le seul à restituer à 100% le produit !

La tendance est au bar à cire ? Cire & Jolie propose de personnaliser la cire utilisée par les esthéticiennes en leur offrant la possibilité de choisir sa couleur et son parfum : rouge pour la pastèque, jaune fruit de la passion, bleu au cassis, blanc sans parfum. Histoire de rendre l’épilation plus ludique.

Congrès des Nouvelles Esthétiques, du samedi 6 au lundi 8 avril, Paris, Porte de Versailles, Pavillon 5.

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.