LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

PHYTS 4-600X100
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’inspiration de Jen Atkin

26/03/2018 | PORTFOLIOS COIFFURE | Marie Dürrenbach E-mail

ATKIN PORTRAITA 38 ans, l’Américaine Jen Atkin est devenue l’une des coiffeuses les plus influentes au monde. Femme d’affaires avisée, elle draine plus de 2 millions d’abonnés sur son compte Instagram, gère sa ligne d’extensions de cheveux Beauty Works et sa propre gamme de soins capillaires Ouai, tout en collaborant avec Dyson. 

 

Des journées bien remplies, qui ne l’empêchent pas de continuer à coiffer les stars, de Pénélope Cruz à Madonna, en passant par les sœurs Kardashian, les sœurs Hadid ou Kate Moss. Une vie trépidante à l’image de sa carrière fulgurante. En l’espace de dix ans, la styliste, qui a fait ses débuts à Los Angeles avec Andy Lecompte et travaillé avec Guido Paulo, a su imposer son style chic et décontracté. Son secret ? Trouver «la» coiffure qui met en valeur le visage des femmes. Un talent qu’elle améliore sans relâche

Surnommée «Beezy» (un jeu de mots intraduisible - compromis anglais entre abeille (bee) et occupée (busy) - par son entourage, la hair stylist continue à travailler en salon de coiffure, dans celui d’Andy Lecompte, à Los Angeles, mais aussi dans ses propres salons à LA et New York. Impossible, pour cette passionnée de coiffure, d’abandonner des clientes qu’elle suit depuis dix ans !

ATKIN 1 bellahadid karliekloss

Respecter la morphologie d’un visage : c’est la règle numéro un de Jen Atkin. Un simple carré court peut mettre en valeur une belle structure, comme ici avec le carré wavy de Bella Hadid (à gauche) et le carré blond déstructuré de Karlie Kloss (à droite).

ATKIN 2 GIGIHADID

La hair stylist réinterpète le chignon de danseuse avec des cheveux tirés vers l’arrière. Concession à l’inspiration sixties du moment : le chignon placé à l’arrière du crâne a été travaillé en volume façon bun.

ATKIN 3 TRESSES

A gauche, la pureté du profil de Hailey Baldwin est mise en valeur par cette tresse plaquée qui épouse la forme de la tête et se ramasse sur elle-même dans la nique. A droite, une création de Jen pour la Fashion Week de New York (automne-hiver 2018-2019) : cheveux tirés, longue queue de cheval postiche ficelée de façon graphique. Encore un clin d’œil aux années soixante !

 

ATKIN 4 accessoires

Les Fashion Weeks de ce début d’année ont remis au goût du jour les accessoires. Jamais en retard d’une tendance, Jen Atkin les marie aux tresses, également très en vogue. A gauche, elle orne une tresse de côté de petites bagues en étain d’inspiration ethnique. A droite, un chignon natté très structurés rehaussé d’épingles à nourrices et une natte très graphique très Game of Thrones.

ATKIN 5 demi queue

Egalement très tendance : la demi-queue. A gauche, une natte plaquée au centre rejoint les mèches latérales dans une demi-queue rehaussée. Le reste de la chevelure est laissée libre avec des boucles naturelles. A droite, un chignon flou maintenu par une grande pince métallique, conçue par Jen, bien sûr.

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat