Abonnement | Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les conjoints d'artisans pourront (de nouveau) être maître d'apprentissage

19/08/2019 | SOCIAL & JURIDIQUE | Nicolas Desaje

Muriel Pénicaud devrait présenter une ordonnance visant à assouplir la loi «avenir professionnel» du 5 septembre 2018, lors du premier Conseil des ministres de la rentrée, le 21 août, selon des informations du journal Les Echos.   

Plusieurs mesures devraient être prises à cette occasion. D’abord, les formations de niveau BTS seront rendues éligibles aux aides à l'apprentissage, nous apprend le quotidien économique.Ensuite, comme annoncé par le ministère du Travail début août, en réponse à une question d’un sénateur, la possibilité pour le conjoint collaborateur d'être maître d'apprentissage devrait être rétabli. Sa suppression avait fait grincer des dents de nombreux artisans, dont les coiffeurs. 

Enfin, autre disposition : le gouvernement va aussi faire un geste pour assouplir les règles d’utilisation du compte personnel de formation (CPF). Depuis le 1er janvier, le CPF n'est plus alimenté en heures mais en euros, toutes les heures acquises ayant été converties à raison de 15 euros l'heure. Selon Les Echos, l’ordonnance devrait conserver la date du 31 décembre 2020 comme date butoir pour saisir son reliquat d'heures de DIF, mais une fois la conversion faite, les euros correspondants pourront être utilisés sans limitation de durée.

Le site www.professionbienetre.com et les newsletters en accès illiité.

Retrouvez l'actualité en continu du secteur de la beauté et du bien-être. Chaque matin, la newsletter quotidienne vous alerte des principaux faits de votre secteur.

>> Inscription à la newsletter gratuite

>> Abonnement illimité et sans engagement